Académie du Chien - Choisir son chien

Choisir son chien

Vous vous êtes décidés, vous souhaitez acquérir un chiot, mais vous ne savez pas quelle race vous correspond.

Pour choisir son chien, il faut prendre en considération plusieurs critères :

  • votre habitat : ville ou campagne, appartement ou maison, avec ou sans voisins
  • votre situation familiale : en couple ou célibataire, avec ou sans enfants, jeune ou vieux
  • vos déplacements : en voiture ou non, avec ou sans votre chien
  • vos loisirs : avec ou sans votre chien
  • votre budget : vétérinaire, toilettage, alimentation, achats divers : panier, jouets, brosse, …
  • votre temps : un chien à un besoin régulier de sortir même si vous avez un jardin, cela fera de votre compagnon un chien équilibré et en bonne santé

 

Le choix de la race :

Il est important de choisir une race en fonction de sa personnalité et de son mode de vie. Ce choix ne se fait pas sur des critères physiques ou en fonction de la mode. Il vaut mieux éviter de céder au coup de cœur car cela risque d’entraîner un chiot qui une fois devenu adulte, ne nous correspondra pas. Il faut déterminer son mode de vie et sa personnalité face à un chien. Il faut prendre en compte le temps pour l’éducation. En effet certaines races sont faciles à éduquer et d’autres vont demander plus de temps, de patience et d’investissement personnel. Se renseigner sur la race pour connaitre le caractère et les besoins de celle-ci sont très important.

 

Quel est l’âge idéal ?

L’âge légal pour acquérir un chiot est de 8 semaines. Il est sevré à 6 semaines mais il a encore besoin de sa mère quelques temps pour lui inculquer certains codes. A savoir que plus tard on l’adopte, plus sa personnalité sera affirmée.

 

Mâle ou femelle ?

Au niveau physiologique,  la femelle sera en chaleur deux fois par ans, ce qui signifie environ 3 semaines de pertes sanguines à chaque fois. De plus, les femelles peuvent développer des maladies utérines et mammaires. De son côté, le mâle aura plus tendance à uriner pour marquer son territoire.

Au niveau comportemental, il semble que les femelles soient plus affectueuses et plus douces que les mâles. Elles auraient moins tendance à fuguer et seraient moins agressives que les mâles. Par contre, elles auraient tendance à se montrer davantage anxieuses que leurs congénères.Pour leur part, les mâles auraient une plus grande tendance à l’agressivité que les femelles et surtout à moins bien tolérer la présence des autres mâles sur leur territoire. La cohabitation entre deux chiens sera plus facile si ce sont deux femelles plutôt que deux mâles.

Un chien bien éduqué dans un environnement bien encadré, sécuritaire, affectueux et juste, deviendra le meilleur compagnon du monde qu’il soit mâle ou femelle. Le sexe de l’animal joue un rôle dans la balance, mais le réel poids se fait au niveau de l’éducation qu’il recevra par son maître.

Ainsi, si l’on veut qu’un chien ne fugue pas, il ne s’agit pas de faire une croix sur les mâles qui ont une plus forte tendance à la fuite, mais bien d’enseigner le rappel à son chien comme il se doit.

Si l’on souhaite inhiber l’agressivité présente chez un chiot mâle, il faudra rediriger son énergie vers des jeux ainsi que des activités sportives et lui mettre des limites claires sur la façon dont il a le droit de se comporter à l’égard des humains et des autres chiens.

Aucun trouble du comportement ne s’explique uniquement par le sexe du chien.

 

En conclusion, il est important de faire le point sur sa situation, sa personnalité, son mode de vie. Il faut donc toujours s’informer avant d’adopter un chien et connaître ses besoins, son caractère et ses spécificités.

Un chien demande du temps, de l’investissement personnel et d’en être responsable.

 

  • Inscrivez-vous et recevez toutes nos actus et les derniers conseils de l'Académie !

  • Rejoignez l’Académie

  • Les derniers articles

  • Catégories

  • Archives

  • Instagram

    Instagram a retourné des données invalides.

    Suivez nous sur instagram